Présidentielles 2017

L'échéance des élections présidentielles approche, mais le flou demeure encore concernant les programmes respectifs des onze candidats en matière de SÉCURITÉ ROUTIERE.

 

Nous avons donc pris l'initiative d'écrire à chacun des candidats (courrier et mail) dans l'espoir d'obtenir une réponse quand à leur position au sujet de la conduite sous l'emprise des médicaments à risques et plus globalement en matière de sécurité routière dans un contexte où malheureusement la hausse de la mortalité routière perdure depuis trois ans.

A noter que Nicolas Dupond-Aignan soutient depuis ses débuts le Collectif Justice pour les Victimes de la Route et se rend à chacun des rassemblements que cette association organise à Paris chaque année en mai. Il nous avait écrit une lettre de soutien après nous avoir écoutés attentivement en 2013.

Jean Lassalle faisait partie des quelques parlementaires ayant répondu à l'invitation du collectif lors du rassemblement de 2016. Il nous avait aussi écoutés avec attention.

 

Les onze candidats ont également été contactés par le biais du courrier adressé par l'ensemble des associations de Sécurité Routière françaises présentes au Forum International sur la sécurité Routière auquel nous avions participé en octobre dernier. Nos propositions communes leurs ont donc été adressées.

 

Espérons que la sécurité sur la route de l'ensemble de leurs concitoyens est un problème qu'ils ne négligeront pas, surtout en ce qui concerne le ou la futur(e) président(e).

 

Courrier à lire ICI


Réagir


CAPTCHA


Rechercher sur le site

Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or