La Route en Toute Conscience: le Challenge Pour Owen

L'association

Owen a été victime à l'âge de 14 ans le 27 juin 2012 à Lesneven (29) d'un dramatique accident de la route. Il se rendait à vélo à son entrainement d'athlétisme, quand à 2 km du stade une voiture l'a fauché par l'arrière, ne lui laissant aucune chance tant le choc a été d'une extrême violence. La conductrice, nous ne l'apprendrons qu'au bout de trois mois, roulait sous l'emprise de nombreux médicaments, de niveau 2 ("Soyez très prudent, ne pas conduire sans l'avis d'un professionnel de santé") et de niveau 3 ("Attention, danger: ne pas conduire"). En France, aucune loi ne condamne une personne qui prend le volant malgré l'interdiction de son médecin ou pharmacien. Les effets délétères sont pourtant les mêmes sous l'emprise de l'alcool ou des stupéfiants et ces substances sont interdites au volant. Le but de notre association est d'informer le maximum de personnes sur les dangers de la prise de ces médicaments au volant, pour eux-mêmes et pour les autres usagers de la route, en particulier les plus vulnérables (piétons, cyclistes ...) véritablement à leur merci. Pour cela, les sportifs nous sont d'une grande aide, en portant le dossard "Pour Owen", ils apportent un éclairage sur notre association et sont prêts à en parler autour d'eux. De plus, pour perpétuer la mémoire d'Owen, jeune athlète promis à un très bel avenir sportif, passionné d'athlétisme et de course à pied, les kilomètres effectués par tous les sportifs sont cumulés dans le but de boucler un tour du monde en courant, un rêve qu'Owen avait confié dans une rédaction, qu'il n'aura jamais la chance de réaliser lui-même. C'est "le Challenge pour Owen".
Notre association a également pour but de militer auprès des pouvoirs publics pour changer la loi, pour que des contrôles soient effectués au bord des routes au même titre que l'alcool et les stupéfiants, que les conducteurs qui ne respectent pas ce devoir fondamental de prudence soient condamnés. Nous souhaitons également que des campagnes de prévention soient menées au niveau national pour que cesse cette hypocrisie, que les pictogrammes soient vraiment visibles et explicites sur les boites de médicaments, que les professionnels de santé informent systématiquement leurs patients des dangers de la conduite. Pour qu'aucune autre famille ne vive le drame qui nous a frappé, contre les tragédies de toutes ces vies volées sur la route, nous souhaitons que tous les conducteurs prennent "LA ROUTE EN TOUTE CONSCIENCE".

Buts de l'association

L’association a pour objet :

  • d’effectuer, soutenir ou accompagner des opérations de prévention routière sur les conduites à risques par absorption de toutes substances pouvant affecter la vigilance des conducteurs ou altérer la conduite.
  • de sensibiliser le public au respect de tous les usagers de la route, en particulier les plus vulnérables, par différentes actions visant à promouvoir un comportement citoyen et responsable sur la route.
  • d’informer, plus particulièrement, des dangers que font courir aux autres usagers de la route, les personnes conduisant un véhicule sous l’emprise de médicaments classés à risques pour la conduite. Diffuser toute information relative aux effets des médicaments sur la conduite.
  • d’attirer l'attention des médecins et pharmaciens sur leur devoir d'information des patients lors de la prescription et la délivrance de médicaments pouvant altérer la conduite.
  • de militer pour le vote d’une loi :
    • Qui clarifie l’information sur la prise de certains médicaments. Avertissement obligatoire des patients avec inscription sur l’ordonnance. Pictogramme d’avertissement plus visible sur les boites de médicaments.
    • Qui responsabilise davantage les prescripteurs et les distributeurs de médicaments pouvant avoir un impact sur la conduite.
    • Qui sanctionne la conduite sous l’emprise de médicaments de « Niveau 3 » au même titre que l’alcool ou les stupéfiants.
    • Qui mette en place tous moyens visant à s’assurer de la réelle capacité de conduire des conducteurs de tous véhicules.
  • de faire profiter de l’expérience de ses membres, toute personne victime (directe ou indirecte) d’un accident de la circulation routière qui en fait la demande.
  • d’agir auprès des décideurs afin que soit organisée une prise en charge immédiate et réelle des familles et proches de victimes sur un plan psychologique, juridique et administratif lors de la perte d’un proche, victime de la route. Agir pour une reconnaissance du « statut de victime ».
  • de prendre part à toute autre action qui contribuerait à la réalisation de ces objectifs.
 

490 Landevenneg
29880 Plouguerneau
France


Formulaire de contact


CAPTCHA


Rechercher sur le site

Livre d'or Pas encore de message

Aller sur le livre d'or